Les événements de la Corpalif : coordination des soins palliatifs d'Ile de France

Evènements

Régional

 

 

21ème journée d'actualités médicales de la SFAP 

 

Date : 12 novembre 2020, de 9h à 17h00

Localisation : Hôtel CIS Paris Ravel, 6 avenue Maurice Ravel, 75 012 Paris 

 

Consulter le programme 

 


 

 

Sens et non-sens en soins palliatifs – travail du care et culture palliative

 

Date : 18 septemnre 2020

Lieu : vidéo conférence

 

Pour la troisième année consécutive, le pôle Recherche de la Maison Médicale Jeanne Garnier est heureuse de vous convier à participer à une journée d’étude, organisée en partenariat avec le réseau RESSPIR. Cette édition 2020 vous est proposée en distanciel. Sur inscription, vous pourrez assister aux échanges, et intervenir par la voie d’un chat.

 

 

Toutes les informations sur : https://www.jeanne-garnier.org/etude/

 

 


 

 

National 

 

 


4èmes rencontres de soins palliatifs pédiatriques

 

 

Depuis le 22 avril 2005, date de la promulgation de la première loi dite « Leonetti », limiter ou arrêter les traitements, y compris vitaux, est possible chez l’enfant dès lors que ces traitements relèvent d’une obstination déraisonnable. Après 15 ans de pratiques, ce processus de réflexion et de décision continue de poser question, tant dans la forme que sur le fond. Et si la situation n’est pas simple en médecine adulte, elle est plus complexe encore en pédiatrie, compte tenu de « l’incapacité juridique » inhérente au statut de mineur, et de la grande difficulté à définir, et placer au centre du débat, une notion aussi subjective que l’intérêt supérieur de l’enfant.

 


Concrètement, quels enfants sont concernés par cette situation ? Quels acteurs pour soulever la question, et mener la réflexion sur une limitation ou un arrêt des traitements possiblement déraisonnables ?
Des parents diront : « C’est insupportable de le voir souffrir, faites quelque chose » ou encore « je n’en peux plus », « faites tout ce qu’il faut pour qu’il vive… Dieu seul décidera », « bien sûr, on le reprend à la maison ».
Des soignants diront : « Je ne comprends pas… », « ils ne peuvent pas tout arrêter comme ça ! », ou encore « c’est de l’acharnement, de la folie», « vite… une réunion, c’est urgent ».
Chacun d’entre nous est confronté à des dilemmes éthiques, à ses propres valeurs existentielles, à ses peurs et à ses moyens pour les supporter. Et l’enfant dans tout ça ? Comment, tout en respectant les singularités en jeu, articuler la réflexion, la décision et la mise en œuvre de cette décision d’arrêter ou de limiter les traitements chez cet enfant gravement malade ?

Ces interrogations sont au cœur de notre pratique soignante des enfants gravement malades et de leur famille, nous qui sommes en charge de ces enfants, qui que nous soyons et où que nous travaillions : éducateur-trice, aide médico-psychologique, infirmier-ère, psychologue, médecin, à domicile, dans un établissement médico-social ou à l’hôpital. Toutes ces questions, et d’autres que vous apporterez, seront abordées au cours de ces deux journées à l’aide de conférenciers-ières de différentes disciplines.

 


 

Journée doctorale de la Plateforme de recherche nationale sur la fin de vie 

 

Date : Mercredi 07 octobre 2020 

Lieu : Maison des sciences de l'homme (MSH) Aquitaine Université Bordeaux Montaigne 10 Esplanade des Antilles 33 607 Pessac

 

Plus d'informations 

 


 

 

Congrès de la Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs

 

Date : 1er au 3 septembre 2020 

Localisation : Strasbourg 

 

Plus d'informations 

 


 

 

 

 

International

 

 

11ème Congrès recherche EAPC

 

Date : du 06 au 08 octobre 2020

Lieu : Palermo, italie 

Plus d'informations ici